Vous êtes ici

Ono-dit-Biot Christophe

Présentation de l’auteur / de la collection

Fils de professeurs, Christophe Ono-dit-Biot décide très jeune de devenir écrivain. Echouant à l'examen d'agrégation, le jeune homme voit là l'occasion de rédiger son premier roman, 'Désagrégé (e ) '. Sortie en 2000, cette oeuvre teintée du voyage de son auteur à Cuba devient finaliste pour le prix des Deux-Magots, obtient le prix Edmée de La Rochefoucauld et fait l'objet d'un désir d'adaptation cinématographique. Parallèlement, le jeune talent travaille sur les décadents et commence à se faire connaître en publiant son journal intime - 'Le Journal de l'énervé' - sur internet. Après un reportage de Frédéric Taddeï et beaucoup de lecteurs en plus, Christophe Ono-dit-Biot accède enfin au statut d'agrégé et débute comme professeur dans un lycée technique près de Meaux. Lancé par la suite dans le journalisme, il collabore au magazine Elle en tant que critique littéraire tout en réalisant de nombreux reportages - notamment pour le journal Le Point. Toujours passionné de voyages, il s'inspire d'une épopée vécue sur l'île grecque d'Athos pour 'Interdit à toute femme et à toute femelle', deuxième roman paru chez Plon en 2002. Deux ans plus tard, il sort 'Génération spontanée', une oeuvre réaliste et inspirée d'une aventure vécue à Belize évoquant avec férocité le monde de l'édition et de la téléréalité. De retour en 2007 pour 'Birmane', Christophe Ono-dit-Biot rend un nouvel hommage à un pays en pleine transformation qu'il connaît bien et aime beaucoup, la Birmanie.
Parution en 2013 de "Plonger", chez Gallimard, qui obtient le grand prix du roman de l'académie française 2013
© Babelio

Livres de cet auteur / Composantes de cette collection

2 livre(s).