Vous êtes ici

Chaland - Yann

Présentation de l’auteur / de la collection

Yves Chaland :
1957 : Naissance d'Yves Chaland le 3 avril à Lyon.
1974 : A 17 ans, il publie ses premières planches dans le fanzine Biblipop.
1975 : Chaland entre à l'école des beaux-arts de Saint-Étienne, où il crée avec Luc Cornillon son propre fanzine, L'Unité de Valeur.
1978 : Jean-Pierre Dionnet, qui a remarqué le travail de Chaland et Cornillon dans L'Unité de valeur, leur commande une série d'histoires courtes pour Métal Hurlant et Ah Nana ! Ces pastiches de la bande dessinée des années 50 sont réunis en album dans Captivant.
1980 : Chaland crée, seul, ses premiers personnages de série : Bob Fish puis Adolphus Claar pour Métal Hurlant, John Bravo pour Astrapi, enfin Freddy Lombard pour l'éphémère revue Bananas. Il devient l'un des champions de la Ligne Claire, mouvement graphique de retour aux sources franco-belges de la BD, entre enthousiasme érudit et décalage goguenard.
1981 : Yves Chaland met en couleur le premier album des Aventures de John Difool de Moebius et Jodorowsky.
1982 : Dans Métal Hurlant, le Jeune Albert, garnement bruxellois aussi fourbe que méchant, permet à Chaland de s'illustrer dans le registre du gag philosophique aigrelet - et, accessoirement, de régler quelques comptes avec la Belgique, son pays d'adoption.
1984 : Chaland reprend le temps de trois courtes histoires l'un des personnages de Moebius, le Major Fatal. Parallèlement à la bande dessinée, Chaland devient l'un des chouchous du monde publicitaire, séduit par la limpidité et la modernité de son trait. Autre activité annexe, la conception graphique, pour Métal Hurlant, les Humanoïdes Associés et les éditions Temps Futurs.
18 juillet 1990 : Yves Chaland meurt dans un accident de la circulation. Il a trente-trois ans.

Yann :
1954 : Naissance de Yann Lepennetier, le 25 mai à Marseille.
1974 : Déçu de la publicité et de l'architecture, Yann attaque la bande dessinée par la face graphique. Spirou lui donne une de ses "cartes blanches".
1978 : Yann fait connaissance de Conrad avec qui il va dessiner quelques histoires : Jason puis les Innomables en 1980. Parallèlement ils animent dans Spirou des "hauts de page" dont la légendaire bonne éducation du journal aura du mal à se relever. Yann et Conrad sont logiquement rapidement remerciés.
1983 à 1985 : Deux albums de Bob Marone, avec Conrad toujours. Yann abandonne peu à peu le dessin au profit du scénario.
1985 : Beaucoup de nouvelles rencontres : en quelques années, Yann scénarise pour le Gall, Hardy, Yslaire, Avril, Chaland, Bodart, Neuray, Bercovici, Michetz, Joos, Hausman...
1989 : Avec André Franquin et Batem, Yann inaugure une nouvelle série, Le Marsupilami. Consécration.
1990 : Sortie de Sâti, le premier volume de Basil et Victoria, dessinée par Edith. Le second, Jack, rafle en 1993 l'Alph'Art du meilleur album à Angoulême. Consécration bis.
1994 :  Il publie chez Dargaud la célèbre trilogie Pin-up, avec de splendides dessins de Berthet.
1996 : Il remplace (entre autres) René Goscinny aux scénarios de Lucky Luke, dont il partage l'écriture avec Jean Léturgie. Le Klondike n'est pas le moins bon de la série.
2000 :  Le second cycle de Pin-Up s'achève, annonçant le cycle suivant "Los Angeles" chez Dargaud.
2003 : Basil et Victoria connaît une nouvelle édition dans la collection "Les 3 Masques".
Et Yann continue à être l'un des scénaristes les plus prolifiques de la bande dessinée (Pin-Up avec Berthet, Spoon et White avec Simon et Jean Léturgie, Les Éternels avec Félix Meynet, etc).
2006 : On retrouve enfin Basil et Victoria, dans un quatrième tome qui met en scène un nouveau personnage, Pearl...

© Les Humanoïdes Associés

Livres de cet auteur / Composantes de cette collection

1 livre(s).