Vous êtes ici

Carriere Jean-Claude

Présentation de l’auteur / de la collection

Né en 1931, Jean-Claude Carrière est normalien et a suivi une formation d'historien. En 1957 paraît son premier roman, Lézard. Parallèlement, il commence une carrière de scénariste qui l'amène à collaborer avec les plus grands cinéastes, comme Luis Buñuel (Belle de Jour, Le Charme discret de la bourgeoisie), Volker Schlöndorff (Le Tambour), Jean-Luc Godard (Sauve qui peut la vie) ou encore Milos Forman (Valmont). Il a aussi été dramaturge et adaptateur, en travaillant notamment avec Jean-Louis Barrault et Peter Brook (Le Mahabharata). Romancier, auteur de La Controverse de Valladolid (Belfond, 1992) et Simon le mage (1993), il a contribué aussi bien au Dictionnaire de la bêtise (1992) qu'à des entretiens sur le mysticisme et la métaphysique. Après avoir raconté son enfance languedocienne dans Le Vin bourru (2000) et éclairé une période charnière de la société à la lueur de ses souvenirs dans Les Années d'utopie (2003), Jean-Claude Carrière révèle une autre facette de son talent dans Les à-côtés, Chroniques matinales (2004), Les Fantômes de Goya, en collaboration avec Milos Forman (2007), Le Cercle des menteurs (2008) ou encore le Dictionnaire amoureux du Mexique (2010). Après Mon chèque et Audition (Plon, 2010), il publie Le Réveil de Buñuel (Odile Jacob, 2011), puis Mémoire espagnole (Plon, 2012). Son dernier ouvrage, Conversation avec Jean-Jacques Rousseau, a paru chez Plon en 2013. © Pocket

Livres de cet auteur / Composantes de cette collection

1 livre(s).