Vous êtes ici

Bernardin de Saint-Pierre

Présentation de l’auteur / de la collection

Jacques-Henri Bernardin de Saint Pierre est né au Havre, le 19 janvier 1737. Dès ses 12 ans, il fait un voyage à la Martinique, après avoir été élève des Jésuites de Caen, il entre en 1757 à l'École des Ponts et Chaussées et devient ingénieur à Düsseldorf en 1760 avec un brevet d'officier-ingénieur. L'homme n'est pas d'un naturel très coopérant avec ses employeurs, il sera licencié.
Il se mit à rêver de fonder une république idéale et vertueuse, il ne cessa de voyager de métier en métier (professeur, journaliste, capitaine en Russie, ingénieur, etc...) et de pays en pays (Malte, Amérique, Hollande, Russie, Pologne, Autriche, Allemagne, l'île Maurice, etc...). Revenu à Paris en 1771, il va au salon de Mlle de l'Espinasse avec les encyclopédistes et, ensuite, il se lie d'amitié avec Jean-Jacques Rousseau, dont il devait demeurer toujours un fervent disciple.
En 1771, il a embrassé la carrière des lettres. Mais il n'était pas fait pour les succès de salon et de coterie littéraire. Il publia Voyage à l'île de France (île Maurice) (1773), puis il devint célèbre avec ses trois premiers volumes de ses Études de la nature (1784). Il en écrivit le quatrième et dernier volume, Paul et Virginie (1788), qui consacra sa gloire littéraire alors qu'il était intendant du Jardin des Plantes. Nommé professeur à l'École normale sous la Révolution, élu membre de l'Institut en 1795, de l'académie française en 1803, il fut comblé d'honneurs par Napoléon.
Il est mort à Eragny-sur-Oise le 21 janvier 1814. © Babelio

Livres de cet auteur / Composantes de cette collection

1 livre(s).