Vous êtes ici

Ben Jelloun Tahar

Présentation de l’auteur / de la collection

Tahar Ben Jelloun, écrivain et poète marocain de langue française, est né à Fès en 1944.
Il a enseigné la philosophie à Tétouan puis à Casablanca, jusqu’à la publication en juin 1971 d’un communiqué du ministère de l'intérieur annonçant l’arabisation de l’enseignement de la philosophie. N’étant pas formé pour enseigner en arabe, il quitte le Maroc et s’installe en France où il soutient, en juin 1975, une thèse en psychiatrie sociale à la faculté de Jussieu à partir de laquelle il écrira La plus haute des solitudes.
Traduit dans le monde entier, il a obtenu notamment le prix Goncourt en 1987 pour La nuit sacrée et le prix Ulysse en 2005 pour l’ensemble de son œuvre.
Il est membre de l'Académie française.