Vous êtes ici

Beaumarchais

Présentation de l’auteur / de la collection

Pierre Augustin Caron (1732-1799) eut une existence pour le moins mouvementée, tour à tour apprenti horloger, contrôleur de la Maison du Roi, professeur de musique, espion, dramaturge... Il a légué à la postérité deux chefs-d'œuvre théâtraux, Le Barbier de Séville (1775) et Le Mariage de Figaro (1778), qui trouvent leur prolongement dans La Mère coupable, dernier volet de la trilogie. Le Mariage de Figaro ne sera joué qu'en 1784, le roi jugeant sa représentation (finalement triomphale) dangereuse. Ces deux pièces majeures du répertoire français connurent un écho considérable par l'entremise de Mozart et de Rossini. © Pocket

Livres de cet auteur / Composantes de cette collection